Les matières médicales

« Tous les cours ont été établis avec soin sur ce qui peut être proposé du point de vue homéopathique.
Tout traitement doit être précédé d’un diagnostic et d’un avis médical. »

Les matières médicales...

  • Mercurius Solubilis

    C’est le mercure
    mode de préparation : on dissout 28g de nitrate mercureux dans 100ml d’acide nitrique dilué ; On ajoute 5 g de mercure. On laisse en contact pendant 24 H en agitant de temps en temps. On filtre et on ajoute au filtrat de l’ammoniaque dilué jusqu’à précipitation complète. On laisse (...)

  • Mezereum

    Daphné, arbrisseau de 1 mètre de hauteur, qui pousse dans l’hémisphère nord.

  • Natrum Sulfuricum

    Sulfate de sodium : Na2S04
    Poudre blanche inodore, facilement soluble dans l’eau

  • Nux Moschata

    Présentation du remède : Myristica fragrans Houtt., Noix muscade.
    C’est la graine du muscadier, arbre originaire des archipels de l’océan indien, notamment des Moluques. Le fruit est euphorisante, aphrodisiaque et a un pouvoir narcotique, à haute dose.
    On en extrait deux épices (le macis, et la noix (...)

  • Nux Vomica

    Présentation du remède :
    Botanique : Noix vomique ; Strychnos nux vomica L. (loganiacées)
    Description : arbre de l’Asie du sud-est, à feuilles opposées, persistantes, ovales, brillantes. Les fleurs, petites et blanc verdâtre sont réunies en cyme. Le fruit est une baie cortiquée de la taille d’une (...)

  • Opium

    Pavot somnifère de la famille des Papavéracées. Plante annuelle pouvant atteindre 1,5 m de haut ; les fleurs sont grandes et solitaires ; le fruit est une capsule ovoïde.
    Le produit de base est le latex obtenu en incisant les capsules avant maturité du « pavot à fleurs blanches » (Papaver (...)

  • Phosphoricum Acidum

    Présentation du remède : Acide phosphorique concentré. Liquide sirupeux, limpide et incolore, miscible à l’eau et à l’alcool, pouvant se solidifier à basse température en une masse de cristaux incolores fondant au dessus de 28 ° C
    Les mots clés EPUISEMENT PERTE DE (...)