Missions au Togo 2017

Une Mission a eu lieu du 21 au 30 octobre 2107 au COA (Centre Omnithérapeutique Africain) dans la banlieue proche de Lomé

JPEG

Historique des actions d’HSF-France au Togo :

1985 HSF est présente au Togo : la présidente-fondatrice d’HSF, le Dr Catherine Gaucher avait pris contact avec les phytothérapeutes traditionnels et la Faculté des sciences de Lomé en vue d’un projet d’intégration de la médecine traditionnelle dans les structures de santé togolaises. Ce projet avait été accepté et subventionné par la Fondation de France mais n’a pu ensuite être mené à bien.
1989 : À la demande du Prof. Amédomé, doyen de la faculté de médecine de Lomé, HSF-F débute une formation d’homéopathie à Lomé.
1995 HSF-Togo, présidé par Dr Tobias Bruce est créé , une diluthèque est crée à la pharmacie du Grand Marché de madame Akbokou en 1997.
Jusqu’en 2008, ont eu lieu des formations plus ou moins régulières et plusieurs missions dit de développement à Zowla pour un projet de dispensaire et de marché couvert mené par Michel Serrand.

Malheureusement depuis 2008 HSF-Togo est en « sommeil » et il n’y a plus d’échange entre nos deux associations.

Mission HSF-France en 2017.

Monsieur Toussaint Aba Eklu, directeur et fondateur du COA : Centre Omnithérapeutique Africain, a fait une demande à HSF-France pour une formation d’homéopathie auprès des étudiants en fin de licence (3 ans d’étude de médecine mixte)
Est ce que cette nouvelle formation à l’homéopathie classique au COA va être un nouveau départ pour l’homéopathie au Togo ? Est ce que la vision d’avenir du professeur Amédomé de réunir (réconcilier ?) la médecine officielle, la médecine africaine traditionnelle et l’homéopathie, va enfin se réalise ? C’est tout l’enjeu de la mission.

Drs Pierre Lenthéric et Frédéric Rérolle vont assurer cette première mission d’enseignement du 21 au 30 octobre 2017.
S’appuyant sur l’expérience pédagogique utilisée en Guinée à N’Zérékoré depuis quelques années, 12 étudiants ( 8 étudiants, 2 pharmaciens et 1 toxicologue et 1 formateur en santé communautaire) ont bénéficié d’une première session de formation à l’homéopathie classique.
Cette formation se déroulera pendant trois ans à raison de 2 sessions par an.
La prochaine session est prévue en février 2018.