Compte rendu de l’AG 2010

19 Mars 2011

1. A ce jour, HSF-France compte 270 adhérents à jour de leur cotisation dont
193 présents ou représentés : le quorum est donc atteint.

2. Le vote du PV de l’AG 2010, relatif à l’ excercice 2009, après rectifications
apportées suite à une demande, est adopté à l’unanimité.

3.[* Rapport moral du président, Fred Rérolle :*]

La nouvelle équipe fait son possible pour redresser les comptes d’HSFFrance
suite au découvert important de 2009. Et conformément au souhait
manifesté durant la dernière assemblée par les adhérents, elle recentre les
activités d’HSF-France sur sa première mission : transmettre l’homéopathie aux
soignants de pays pauvres.

4.[* Rapport d’activité de l’année 2010*] présenté par les secrétaires Françoise
Lamey et Christine Arnoux.

Durant l’année 2010, deux réunions de rencontre des bénévoles ont été
organisées : les anciens et nouveaux formateurs ont voulu débattre sur plus
de transparence et d’informations au sujet de ce qu’il se passait à HSF, ceuxci
participant totalement aux frais de mission.Une journée « Formation des
bénévoles », ouverte à tous les adhérents, animée par un intervenant président
de l’Humacoop, sur le thème « mission exploratoire, mode d’emploi » a ainsi
été mise en place.
L’année 2010 a aussi été marquée par quelques actions locales :
- manifestations et consultations gratuites d’homéopathie pour les personnes
en difficulté dans la région PACA
- action des élèves d’une maison familiale du village de Mane en Haute
Garonne, au profit d’HSF-France.

En ce qui concerne l’action internationale en 2010, il a été abordé :

Le Bénin : deux missions d’enseignement et trois formations médicales
continues ont été assurées, à Cotonou et à Porto-Novo, en collaboration avec
les formateurs HSF-Bénin.
Du 14 au 27 février, il y a eu 4 formateurs d’HSF-France G. Chéreau-Lazdunski,
F. Rérolle, Ch. Arnoux, A. Delrieu. Du 27 juin au 16 juillet 3 formateurs, F. Saint
Didier, M. Durand-Jullien, Yves Ilvoas

Le Burkina-Faso : deux missions ont été assurées avec F. Bardel et D.
Georget-Tessier du 20 février au 7 mars et du 24 juillet au 6 août avec P. Aubrée
et L. Siméon

Le Sénégal, à Thiès : la formation considérée comme la plus coûteuse a été
mise en suspend, l’ancien CA ayant décidé de ne pas reprendre de nouvelles
formations avant d’avoir fait une évaluation.

[*Au niveau des missions de projet de développement :*]

P. Guérinel s’est rendu au Burkina, Réo : pour assurer le suivi de cette mission.
L’achat du terrain sur lequel a lieu la culture du moringa n’est pas voté.

Au Bénin : F. Rérolle était missionné pour étudier la mise en place d’un
partenariat entre le centre médical ADO et HSF-France afin de former le
personnel soignant à l’homéopathie, d’apporter un soutien matériel et financier
permettant l’accès aux consultations homéopathiques aux plus démunis et le
suivi de patientes de la maternité.

4 [*Les objectifs 2011 :*]

La continuité des missions de formation est assurée au Bénin et au Burkina Faso avec les missions de formation, les formations médicales continues et les consultations.

Sont également envisagées des missions au Sénégal, au Liban, en
Cote d’ Ivoire et à Haïti où F. Rérolle et E.Broussalian ont fait une mission
exploratoire qui a débouché sur une demande de formation d’une équipe de
six médecins.
Le rapport d’activité 2010 est adopté à l’unanimité.

5.[* Bilan financier 2010*] présenté par la trésorière Isabelle Rossi
Cette dernière, ayant pris le poste de trésorière le 2 octobre 2010, n’a qu’une
vision très limitée de la période du 1 janvier au 30 septembre 2010.

Il a été décidé de renverser une situation catasprophique en réduisant les frais
de fonctionnement de 87 % à 25 % pour pouvoir augmenter, en conséquence,les
frais de mission et de développement de 13 à 75 %.
Toutefois, le poste communication, reste une dépense incontournable, les fliers
et la lettre semestrielle étant indispensables pour se faire connaître et faire
rentrer de l’argent. Ce qui a d’ailleurs été bénéfique. En effet, au 30 septembre
2010, les recettes se montaient à 60 879 €. Grâce aux fliers et à la lettre
d’information, 52 828 € sont rentrés sur les deux derniers mois (soit 46,5 % des
recettes de l’année) et le parrainage a porté ses fruits.

Le budget 2011

L’ensemble des frais de fonctionnement se chiffre à 27 900 € soit 25% du
budget total. Le budget mission est donc de 82 100 € sachant qu’une partie
sera affectée sur des missions en 2011 (50 000€) et le reste sera approvisionné
en partie pour pérenniser notre action à Réo.
Le rapport est voté avec 175 voix pour, 6 voix contre et 12 abstentions.

6. [*Vote des cotisations 2012*]

Il a été voté le montant des cotisations :
membres « non imposables » 20 €
membres « actifs » 50 €
des couples 80 €.

7. [*Élections des membres du CA*]

Sortant : Christine Arnoux
Démissions : Sylvie de Sigalony et Françoise Saint Didier
Candidats au CA : Mme Corinne Cap, Dr Christine Arnoux, Dr Francis Nicolas
Election des membres du CA :Christine Arnoux obtient 163 voix, Corinne
Cap 193 voix, Francis Nicolas 186 voix. Il y a 193 votants.

La parole a ensuite été donnée aux invités, Madame Capochichi, pharmacienne
béninoise et présidente d’HSF-Bénin, qui s’exprime sur les besoins et les
attentes d’HSF-Bénin, et Monsieur Strellow, président d’HWW (homéopathe
autour du monde), qui explique le fonctionnement de cette fédération.

A 18h30, la séance est levée et se termine autour d’un verre en regardant un
reportage filmé sur la « mission choléra » du Docteur Edouard Broussalian.
Un certain nombre des amis d’HSF-France se sont retrouvés ensuite, dans un
restaurant voisin, pour partager un repas très convivial