Journée des formateurs le 4 novembre 2017

Nous n’étions pas très nombreux, sans doute à cause des vacances de Toussaint, réunis à l’hôpital St Jacques.
Nous avons pu échanger longuement sur les misions d’HSF.

Deux volontaires arrivent de Lomé, deux autres partent le lendemain à Conakry et deux sont en mission au Sénégal.

En fin de matinée, le docteur Jean Marie Deschamp nous a fait un excellent exposé sur les provings (cf article lettre 45).

L’après midi, le docteur Samuel Debard, dentiste et heilpraticker en Suisse, nous a fait un exposé sur les ondes scalaires et leurs applications possibles dans le domaine de la santé.
Le sujet est complexe mais passionnant.
Découvertes par Nikola Tesla, ingénieur et physicien de la fin du XIX° siècle, les ondes dites scalaires baignent tout notre environnement et seraient le support de communication du vivant. Elles ont la caractéristique de se déplacer de façon longitudinale en spiral (vortex) alors que les ondes électromagnétiques se déplacent de façon transversale et sinusoïdale. Les ondes scalaires peuvent avoir une vitesse supérieure à celle de la lumière et les neutrinos seraient sont quantum comme les électrons le sont pour les ondes électromagnétiques.
Les ondes scalaires se déplacent entre un émetteur et un récepteur et s’enrichissent de l’énergie de l’environnement traversé. Ainsi avec une machine génératrice d’onde scalaire on peut transporter et transmettre une information à un être vivant récepteur.
Après une partie théorique, le docteur Samuel Debard nous a présenté différentes machines et des applications dans le domaine de la santé.
Pour en savoir plus : http://www.lecorps-hologramme.fr