Photo de groupe au bord du fleuve


La lecture du roman Photo de groupe au bord du fleuve d’Emmanuel Dongala est tellement bouleversante, que l’on se doit d’en parler et de vous donner l’envie de le lire et de le faire lire.
Dans la tradition du roman social et humaniste, avec l’humour en prime, il est écrit par un homme, né d’un père congolais et d’une mère centrafricaine qui a dû quitter le Congo lors de la guerre civile de 1997. Il décrit la bataille de Méréana, elle est casseuse de cailloux, femme parmi tant d’autre qui subit les pressions du pouvoir des hommes dans une Afrique contemporaine dénuée de tout exotisme.
La lecture de ce livre, peut faire reconsidérer, les clichés que l’on a de l’Afrique, et surtout met en relief la formidable solidarité que l’on retrouve dans ce pays entre les personnes les plus vulnérables. Que n’en prend-on exemple dans notre monde occidental ?

Photo de groupe au bord du fleuve d’Emmanuel Dongala
Actes Sud, série « Lettres africaines »
ISBN 9782742789306 , avril 2010, 22.80 €