Epilepsie

Le traitement homéopathique pourra être choisi en première intention :
dans le cas d’une première crise,
chez l’enfant,
_selon le diagnostic de l’origine de l’épilepsie.

La prudence la plus extrême demeure dans le cas du remplacement du traitement allopathique installé et suivi depuis longtemps chez un patient adulte. APPAREMMENT guéri, c’est à dire équilibré par son traitement. Il en va différemment dans le cas d’une forme d’épilepsie résistante aux médicaments classiques, en cas d’absence de traitement, et chez l’enfant lors d’une première crise et pour lequel on hésite à entreprendre un traitement lourd préjudiciable à son développement intellectuel.

Voir en ligne : Voir aussi Convulsions