Luesinum

Présentation du remède : biothérapique (« nosode ») fabriqué à partir de lysats de sérosités de chancres syphilitiques primitifs recueillie avant tout traitement spécifique. Il fut introduit en 1880 dans la matière médicale sous le nom de « syphillinum »par Swann.